Ton SUCCÈS est une FALAISE à escalader et il va falloir l’ACCEPTER

Salut,

Ton succès est une falaise à escalader.

Je sais à quel point ça peut être frustrant de travailler et de ne pas avoir des résultats à la hauteur de ton travail.

Le truc c’est qu’il faut voir ton succès comme une falaise à escalader.

Quand tu escalades une falaise en vrai, tu peux monter aussi vite que ton corps te le permet et aussi vite que la configuration de la falaise te le permet.

Logiquement si tu es humain, tu ne vas pas pouvoir t’accrocher à une prise à 10 mètres de toi en allongeant ton bras.

Tu ne vas pas pouvoir non plus te mettre en mode anti gravité et marcher sur la paroi de la falaise comme tu marcherais au sol.

succès non humain

Si tu ne peux pas faire ça sur une vraie falaise, il faut que tu acceptes que tu ne puisses pas faire ça sur la falaise de ton succès.

Chacun a un contexte différent, chacun à son humanitude, tu ne peux pas te demander d’aller plus vite que ce que tu ne le peux.

Tu peux aller aussi que ton apprentissage, ton corps, ton contexte te le permettent.

Si je devais résumer ça :

Tu ne peux pas aller plus vite que la musique.

Je sais que cette phrase est hautement scientifique, mais c’est tellement vrai.

Tu peux aller aussi vite que tes contraintes te le permettent.

Quels peuvent être tes contraintes ?

Tout ce qui te compose et qui t’influence, quand je dis contrainte en fait ce n’en sont pas, ce sont juste des éléments qui te compose qui agissent forcément comme des contraintes.

Ton moteur de voiture n’est pas une contrainte en soi, parce qu’il te permet d’aller à 180 km/h sans soucis, mais si tu veux aller à 400 km/h, là ça devient une contrainte.

Donc, pour refaire la phrase :

Quels sont les éléments qui te contraignent d’avoir une évolution humaine ?

  • Déjà ton corps, ton cerveau, tout le monde n’a pas le même corps.
  • Ta vitesse de compréhension, tu ne peux pas assimiler un concept à sa première lecture, ni à sa deuxième.
  • Ta vitesse à casser tes habitudes, l’être humain est un être d’habitude, il n’aime pas changer et préfère être dans sa zone de confort.
  • Ta capacité de concentration, à quelle intensité tu peux être concentré et pendant combien de temps.
  • Ton besoin de récupération, tu ne peux pas être 24h/24h en train de travailler, il va falloir que tu dormes, que tu récupères nerveusement…
  • Le contexte environnemental, là où tu vis à une influence sur toi.
  • Le contexte du business, dans quel marché tu exerces, est-ce que tu veux casser des codes ou pas , est-ce que tu veux faire du long terme ou du court terme etc…

J’aurais pu mettre aussi le fait d’être émotionnel qui entraîne des choix irrationnels, mais avoir de l’empathie c’est essentiel pour faire un bon business.

Et puis je pourrais sans doute rajouter tout un tas d’autres choses, mais tu vois que tu as des contraintes bien réelles et pas imaginaires.

falaise succès

Tu ne peux pas te demander de ne pas être humain, tu es obligé de faire avec ses contraintes et de jouer le mieux possible avec ces contraintes.

Tu peux aller aussi vite que tes contraintes te le permettent.

@+, Orel.


Also published on Medium.

Tu recevras mes articles tous les jours dans ta boite mail. Et pas des liens hein, l’article complet ! (comme ça tu peux le lire tranquille dans le métro par exemple).


Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partagez
Tweetez
Enregistrer