OÙ en est la vie PRIVÉE ?

Salut,

Il y a eu un gros changement avec la manière dont on interagit avec les entreprises.

On est passé d’un modèle où :

Les employés créaient de la valeur.

Les utilisateurs achetaient cette valeur.

Il y avait cette frontière entre utilisateur et producteur de valeur.

Le producteur de la valeur et le receveur de la valeur.

Maintenant tu es à la fois producteur ET receveur de valeur.

Quand tu fais une recherche sur Google, tu reçois de la valeur en consultant les résultats qui te sont présentés, mais tu en produis aussi parce que ta recherche permet au moteur d’être encore plus pertinent.

Sur Facebook, tu reçois de la valeur avec tout ce qu’il y a sur ton fil d’actualité, mais tu en produis aussi parce que tu postes ou tu like, partage… et donc tu permets de remplir le réseau social.

Sur TripAdvisor, tu reçois de la valeur en choisissant ton restaurant en fonction de la note, des photos etc… mais tu en produis aussi parce que tu laisses un avis qui permet de rendre Tripadvisor encore plus pertinent.

Qu’on le voie ou non on est souvent à la fois producteur ET receveur de valeur.

producteur receveur

Ce qui est un truc totalement génial.

Par ton utilisation d’un produit tu rends son utilisation encore plus facile, confortable pour toi et tous les autres utilisateurs !

Tu crées de la valeur, sans même t’en rendre compte.

Pas besoin de faire d’effort supplémentaire.

Et comme tous les utilisateurs créés de la valeur, à la fin on a de super produits.

On a un Google ultra pertinent.

On a un Facebook rempli de contenu à consulter.

On a un TripAdvisor qui nous permet de choisir le restaurant parfait.

Ce système est génial.

C’est le meilleur des deux mondes.

Seulement, il y a une chose qui est encore compliquée avec ce système :

La vie privée.

Pour un concept comme TripAdvisor, il y a peu de données récoltées, donc on s’en fout un peu.

Mais pour un produit comme Google, Facebook ou Uber, c’est plus problématique.

Parce que ce sont des produits qui récoltent BEAUCOUP de données.

Tes données servent à améliorer l’expérience générale.

Et je ne pense pas que le but de ces entreprises soit d’espionner le monde.

Mais même sans ça, c’est dangereux de stocker de cette manière autant de données sur un individu.

Si tout va bien dans le meilleur des mondes, que tout le monde est heureux, qu’il n’y a pas d’agence de renseignements, de gouvernement autoritaire, ça va.

Le souci, c’est qu’on vit dans un monde avec tous ça.

Il y a des agences de renseignements, il y a des gouvernements autoritaires, et des humains sont curieux.

Oui, parce qu’un simple humain curieux peut mettre à mal ta vie privée.

Quand tu stockes tes fichiers sur Dropbox, un ingénieur suffisamment “gradé” peut très bien consulter tes fichiers.

Il n’y a pas de cryptage qui l’empêche de faire ça.

Il faut juste être un bon ingénieur, progresser dans l’entreprise pendant plusieurs années, et tu peux accéder aux fichiers de n’importe qui.

C’est trop facile.

surveillance

La tentation est trop grande pour un mari ingénieur qui veut savoir ce que stock sa femme sur son Dropbox ou bien pour un gouvernement autoritaire qui peut envoyer un espion pour obtenir des informations sur un journaliste un peu trop dérangeant.

Je suis pour être producteur et receveur de valeur.

Mais je veux que ça se fasse de manière sécurisée. Que j’ai la garantie d’avoir ma vie privée protégée.

Et c’est actuellement là que ça coince.

Les entreprises tech semblent faire un peu plus attention à cette question qu’avant, mais c’est pas proactif et surtout c’est clairement pas assez.

Je pense que la raison principale de ça est que ça les gênerait dans leur croissance.

Ça nécessiterait de revoir toute l’infrastructure, et peut-être même abandonner certaines fonctionnalités.

C’est coûteux en temps, et en énergie.

Et pendant ce temps-là ton entreprise ne se développe pas vraiment.

Mais si on regarde les événements du passé (et il y avait beaucoup moins de données qu’aujourd’hui), on ne devrait pas abandonner sa vie privée.

J’espère que ces entreprises prendront en compte cette problématique, même si je n’y crois pas trop.

Sinon, il y a le mouvement Open Source, qui aurait la possibilité de créer de super produits.

Qui pourquoi pas aurait pu avoir la possibilité de créer des produits aussi gros ou plus gros que Google, Facebook, Microsoft.

Mais dans l’état actuel global de l’état d’esprit de l’Open Source, ça va être difficile.

Le problème de l’Open Source c’est de cruellement manquer d’ambition.

Généralement l’Open Source se contente de copier des produits propriétaires… en moins bien.

Ça ne peut pas marcher comme ça.

Soit tu fais quelque chose de mieux, soit ça n’atteindra jamais le grand public.

Voilà, pour l’instant le statut de la vie privée est en pause.

Et c’est grave.


@+, Orel.

Je t’envoie un mail chaque matin pour apprendre à construire des produits cools 📱(apps, sites web…), sans être ingénieur 🤖, et sans faire de levée de fonds 💶

Les mails sont 100% gratuits.
Tes données sont sécurisées et tu peux te désinscrire à tout moment.


Fermer le menu