Nous sommes des ÊTRES de CONSTRUCTION

Salut,

Quand on y fait attention, on se rend vite compte que l’être humain crée des choses super passionnantes et complexe.

On arrive à construire des immeubles.

Des choses qui nous transportent dans le ciel.

Une ampoule et de l’électricité qui permet de nous éclairer quand on le souhaite.

De l’eau où l’on peut choisir la température

etc…

Quand on y fait attention, on a déjà construit plein de choses assez folles.

Et on peut se rendre compte que l’être humain est un être de construction.

Une des choses qui nous sépare des animaux c’est la technologie, créer des inventions qui nous servent (ou nous desservent).

Tout le monde construit ou participe à construire quelque chose si tu observes bien.

humains

Nous sommes tous des constructeurs.

C’est un sentiment super plaisant de construire quelque chose.

Ce n’est pas quelque chose de simple, d’abord il faut trouver quelque chose que l’on aimerait créer, ensuite il faut le construire, et il y a plein d’obstacle qui t’attendent sur le chemin de la construction.

Ce n’est pas quelque chose de facile.

C’est le propre même de la construction : régler des problèmes.

Quand tu construis un immeuble tu dois résoudre le problème de faire tenir plusieurs habitations les unes sur les autres et tout un tas d’autres problèmes.

Aucune nouvelle construction ne demande de ne pas résoudre de problème.

C’est aussi ce qui fait que c’est stressant en tant que créateur, parce qu’on ne sait jamais si on va arriver à construire ce que l’on a en tête.

D’où le fameux roller coaster des entrepreneurs.

2 semaines où tout va super bien, tu as l’impression que tu as tout compris, et la semaine d’après en tu ne sais plus vraiment si tu es toujours dans la bonne direction.

(d’ailleurs, si tu expérimentes ça, la méditation aide bien)

Mais malgré tout c’est quand même super plaisant de voir d’où est-ce que l’on est partie, c’est-à-dire de rien et de voir où est-ce que l’on est arrivé, avec un produit fini.

On n’est partie de rien et on a construit quelque chose qui permet de nous aider.

C’est pas génial ?

C’est une bonne manière pour en apprendre beaucoup sur ton domaine en plus.

Ok, dès fois on construit des choses qui nous desservent ou même qui ne sont pas utiles.

C’est le jeu.

Rien n’est permanent et tout est contre-disable.

vérité

Même les trucs qui nous paraissent les plus fondamentaux peuvent être remis en question.

Tu pensais que pour pouvoir vivre il fallait obligatoirement manger ? Eh bien il a des gens qui remettent ça en question et qui disent qu’il est possible de vivre sans manger : les respirent.

Tu penses que si tu nages en maillot de bain dans les eux de l’attique tu meurs ? Eh bien, non, il y a un mec qui s’appelle ice man qui le fait sans soucis. (bon en réalité si toi tu le fais tu meurs sûrement hein).

Ça m’étonnerait pas de voir des personnes dire qu’il est possible de vivre sans respirer.

Tout est contre-disable.

Il n’y a aucune vérité permanente.

Donc, oui peut-être que ton produit sera dépassé ou néfaste dans quelques années, mais tu auras fait ce que tu pouvais faire de mieux à ce moment-là.

Quand tu construis de l’intelligence artificielle, c’est prévisible que ça va supprimer beaucoup d’emplois.

Tu ne sais juste pas dans quelle mesure ça va impacter, et s’il y a une solution pour tous les emplois supprimer.

Mais pour tout un tas d’autres créations, on n’a pas le recul nécessaire, l’imagination nécessaire, les ressources nécessaires pour savoir si notre création sera toujours positive dans les années à venir.

Le seul truc que je peux te conseiller, c’est si tu crées un produit basé sur la science, du genre un capteur pour mesurer ton sommeil, ne t’appuie pas sur 1 seule étude pour faire ton produit.

1 étude c’est trop faible pour être sûr de la pertinence du résultat.

Ça peut être contredit trop facilement.

Si tu as une contre étude qui sort, boum ton produit ne sert plus à rien.

Préfère construire un produit sur des bases plus solides, avec plus d’études qui vont dans le même sens.

Sinon c’est vraiment risqué, comme les personnes qui construisent des outils pour Facebook, Twitter etc… ils sont jamais à l’abri que du jour au lendemain que leur business soit totalement inutile.

Les échecs aident à l’évolution de toute manière.

On ne peut pas tout prévoir, mais ce que je sais c’est qu’on a besoin de construire.

@+, Orel.


Also published on Medium.

Tu recevras mes articles tous les jours dans ta boite mail. Et pas des liens hein, l’article complet ! (comme ça tu peux le lire tranquille dans le métro par exemple).


Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partagez
Tweetez
Enregistrer