Ne trouve PAS un PROBLÈME aux gens (marché difficile)

Salut,

Il y a des marchés plus difficiles que d’autres, et un type de marché plus difficile que les autres c’est ceux où tu dois convaincre les gens qu’ils ont un problème.

Les personnes que tu cibles ont un problème, mais elles ne s’en rendent pas compte.

Ces marchés-là sont difficiles, parce que tu vas devoir les convaincre qu’ils ont un problème et ensuite tu vas devoir les convaincre d’utiliser ton produit pour résoudre ce problème : Tu dois convaincre deux fois.

Alors que quand les personnes sont au courant de leur problème et recherche une solution c’est beaucoup plus simple, parce que tu n’as plus qu’à les convaincre d’utiliser ton produit : tu dois convaincre une fois.

Qu’est-ce qui fait que quelqu’un ait envie d’adopter ton produit ? L’envie.

Quand ton marché n’est pas au courant de son problème, il n’a pas envie de résoudre ce problème, tu vas devoir lui donner l’envie, c’est un travail à part entière.

La sensibilisation à une cause est un travail à lui seul.

Convaincre les gens d’utiliser ton produit est un travail à lui seul.

Ce sont deux travail distincts.

Quand tu es dans cette situation d’avoir un marché à sensibiliser tu as deux solutions :

  • Soit tu t’es défocus et il faut que tu te refocus.
  • Soit il faut que tu écrives plein d’idées.

Je sais, je sais, ces solutions peuvent te paraître bizarres au vu du problème, je t’explique tout :

1 ère solution il faut que tu te refocus, ton marché est grand et il y a une grande partie qui n’est pas sensibilisé au problème que tu résous, mais est-ce que tu n’as pas négligé la partie moins visible ?

Est-ce qu’il n’y a pas une partie plus restreinte, bien existante de personne qui sont déjà sensibilisé au problème et qui recherche une solution ?

Ça ne sera pas la taille du marché des personnes que tu as à sensibiliser, c’est sûr !

Ça sera un groupe de personne plus restreint, par contre ils seront beaucoup plus aptes à adopter ton produit, parce qu’ils seront déjà convaincus qu’ils ont un problème et n’attendront qu’une solution.

groupe restreint

Oui, si tu te concentres sur ce groupe de personne, ton marché sera plus petit, mais d’un autre côté viser trop large au début ce n’est jamais bon, c’est plus facile de marketer un produit pour un petit groupe de personne que pour un gros groupe de personne.

Tu seras plus proche, ça sera plus facile pour toi de pouvoir adapter ta solution à ce qu’attend ce groupe de personne.

Et puis de toute manière tu n’arriveras pas à convertir maintenant en client toutes les personnes que tu dois sensibiliser, tandis que les personnes qui sont déjà sensibilisées, si.

Il faudra peut-être adapter ton business model pour pouvoir vivre avec un marché plus petit, c’est un peu la difficulté.

Parfois ce groupe est trop restreint ou difficilement monétisable, alors il te reste une autre solution :

Écrits pleins d’idée !

On est trop attaché à nos idées.

On s’attache à une idée comme si c’était l’unique qui existait dans l’univers, la seule qui pourrait nous sauver.

Un petit peu comme le mec qui voit une fille et qui se dit que c’est la femme de sa vie, et qu’il ne se mari pas avec elle, il n’en trouvera aucune autre avec qui il sera bien.

Il y a des milliards d’autres femmes dans le monde, si ce n’est pas elle, ça en sera une autre, damn it.

C’est la même chose avec les idées, si ça n’est pas celle-là, ça en sera une autre !

Il y a un nombre illimité d’idées, il n’existe pas 1 bonne idée, il en existe un nombre illimité, donc tu as de la marge !

Si tu te rends compte que ton idée est mauvaise, ce n’est pas grave, tu peux trouver des centaines, des milliers, des milliards, un nombre illimité d’autres idées qui peuvent marcher.

Alors ne reste pas accroché à une idée qui ne marche pas.

idées

Si tu veux prendre un vélo à une borne et qu’il a la roue crevée, qu’est-ce que tu vas faire ? Tu vas essayer de réparer la roue, même si tu ne sais pas le faire et que tu n’as pas les outils qu’il faut sur toi ?
Ou alors tu vas choisir un autre vélo parmi des 10 aines d’autres qui sont juste à côté de toi et qui sont fonctionnels ?

Pour comprendre que tu n’as pas besoin de cette idée, solution très simple, mais très efficace :

Écris 10 idées par jour.

10 idées par jour ça fait 3650 idées par an, sur ces 3650 idées tu auras sûrement plein de bonnes idées qui peuvent bien marcher, tu auras le choix, et tu auras le luxe de pouvoir passer d’une idée à l’autre sans t’en soucier.

Une idée qui ne marche pas, ce n’est pas grave, passe à la suivante.

@+, Orel.


Also published on Medium.

Tu recevras mes articles tous les jours dans ta boite mail. Et pas des liens hein, l’article complet ! (comme ça tu peux le lire tranquille dans le métro par exemple).


Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partagez
Tweetez
Enregistrer