La marche ARRIÈRE n’existe PAS

Salut,

On a un réflexe bien ancré en nous.

Quand on a peur, on préfère revenir en arrière.

On se concentre sur ce qu’on avait avant, plutôt que ce sur quoi on pourrait obtenir.

Et ça parait être un réflexe plutôt sain.

On sait ce qu’on avait et on ne sait pas vraiment ce qu’on va obtenir.

Alors pourquoi prendre le risque ?

Le truc, c’est que généralement on ne se rend pas compte qu’on n’a pas le choix.

Le choix de reculer n’existe pas.

On peut uniquement avancer, parce que notre bénéfice du passé a expiré et qu’on ne le retrouvera jamais.

C’est ce dont ne se rendent pas compte les personnes qui résistent aux bénéfices apportés par le digital (par exemple).

Elles restent fixées sur le passé.

accroché au passé

En se disant que c’était tellement mieux avant.

Et que le futur à l’air tellement incertain.

Il fait tellement peur.

Et on s’en rapproche tellement vite.

Plus elles s’accrochent au passé, plus elles s’accrochent à des débris d’un modèle qui par en lambeaux.

Généralement, ça ne sert à rien d’essayer de contrer le changement.

La vie bouge tout le temps.

C’est comme ça.

Tu ne peux pas empêcher la terre d’être en mouvement, et tu ne peux pas empêcher notre société d’être en mouvement.

Tu as peut-être déjà vu à la télé des molécules chimiques vues par un microscope.

molécule

Tu as pu voir que ce sont des petits atomes qui bougent et qui interagissent entre eux.

Ils s’assemblent. Ils se modifient.

Et quand tu finis de regarder ces molécules, elles ne ressemblent plus du tout à ce que tu avais vu au début.

Tout s’est fait naturellement.

(désolé, à toutes les personnes qui s’y connaissent en chimie, qui ont dû faire un AVC en lisant cette description en dehors de tout jargon technique)

Notre société c’est pareil.

Le bocal c’est la terre.

Et les molécules chimiques c’est les humains, la nature, les animaux…

Naturellement, tout évolue.

Si tu vas contre le changement, tu vas forcément y perdre.

Toi tu resteras sur place.

Tout le monde évoluera. (même le Dalai Lama est sur Instagram), (il a plus de followers que toi), (et il pèse tellement qu’il est abonné à personne), (en mode Eminem).

Et au bout d’un moment tu seras obligé d’évoluer.

C’est pour ça qu’il vaut mieux accompagner le changement plutôt que d’essayer de le contrer.

Il vaut mieux allumer la flamme dans un environnement que tu contrôles, comme ça tu pourras mieux la gérer.

Plutôt que d’attendre que le feu s’allume n’importe où et que tu ne puisses rien contrôler.

Si tu sais que tôt où tard le feu va se produire, alors soit proactif et allume-le toi-même de manière à le contrôler.

Ça demande un peu de courage, mais au final tu t’en tires mieux.

C’est peut-être très abstrait ce que j’écris ce matin, mais c’est parce que le changement l’est aussi.

Le changement peut contenir plein de choses différentes.

Le changement aujourd’hui il est dans notre manière de travailler. (plus avec des longues carrières dans une même entreprise)

Il est dans la manière dont nos entreprises fonctionnent. (innovante en permanence ou morte)

Il est dans notre manière de communiquer. (en communiquant avec des humains et pas avec des robots)

Il est dans ce que les utilisateurs attendent d’une marque. (bien plus que de faire le juste nécessaire)

Il est à plein d’endroits différents.

S’il te plaît, ne reste pas immobile.

Ne regarde pas en arrière.

Regarde tous les avantages que tu peux avoir en évoluant, et évolue.

@+, Orel.

Je t’envoie un mail chaque matin pour apprendre à construire des produits cools 📱(apps, sites web…), sans être ingénieur 🤖, et sans faire de levée de fonds 💶

Les mails sont 100% gratuits.
Tes données sont sécurisées et tu peux te désinscrire à tout moment.


Fermer le menu