Fonctionne en PRIORITÉ, concentre-toi sur les POISSONS

Salut,

Je peux te donner 10 000 choses que je dois faire pour BinarProd (refaire la newsletter, refaire page qui je suis, optimiser chargement…), mais est-ce que c’est le bon moment maintenant ?

Non !

Il y a un moment d’exécution idéale pour chaque tâche que tu dois faire.

Ce temps d’exécution c’est ni trop tard, ni trop tôt.

Toutes les tâches n’ont pas la même priorité, elles ne viennent donc pas toutes dans le bon ordre de base.

Si tu commences à vouloir faire toutes les tâches dès qu’elle t’arrive, tu ne vas jamais t’en sortir !

Parce que des nouvelles tâches, il y en a tout le temps de nouvelles qui arrivent, tu n’arriveras jamais à la fin de ta todo list…

D’où l’intérêt de faire passer celles qui ont le plus d’importance en première.

Pourquoi c’est important d’appliquer une priorité à ses tâches ?

Imagine que tu as une application, le site vitrine de cette application n’est pas top, il pourrait être largement amélioré, mais tes utilisateurs, ce qui les intéressent, c’est pas ton site vitrine, tes utilisateurs ce qui les intéressent c’est ton application, donc le plus important est de travailler sur ton application.

C’est un exemple assez large, mais tu vois le concept.

Une entreprise à des priorités.

priorités

Il s’agit d’avoir le plus d’impact possible et pas de faire le plus de choses possible.

Si tu commences à prendre toutes les tâches comme elles te viennent tu ne vas jamais arriver à avoir de l’impact, et l’impact c’est ce qui entraîne le changement, je t’assure qu’il aura toujours quelque chose qui va se rajouter.

  • Il y aura quelqu’un qui va te dire de regarder ça ou ça.
  • Il y aura toujours un petit bug à régler.
  • Il y aura toujours un truc que tu voudras améliorer.

Tu vis à côté d’une cascade, l’eau quoi que tu fasses se déverse à longueur de journée. Ce qu’il faut faire ce n’est pas de stocker l’eau, que tu n’arriveras de toute manière pas à stocker, ce qu’il faut faire c’est de mettre son bras au bon moment dans la cascade pour attraper un poisson, parce que c’est ça le plus important pour te nourrir.

J’aime le focus, parce que, qui dis focus, dis éliminer le superficiel.

Le superficiel c’est un bonus, mais jamais quelque chose d’indispensable.

Il faut apprendre à ne pas se disperser.

À se dire que ton objectif c’est ça ou ça et d’organiser toutes les tâches de ta journée en fonction de cet objectif.

Souvent, avec du recul, on voit que beaucoup de tâches qui viennent à nous sont en fait inutile, soit elles s’annulent toutes seules avec le temps, soit elles sont tout simplement inutiles.

Les tâches à fort impact, résolvent par elles-mêmes des tâches à petit impact.

tâche à impact

Ce qui est utile ce n’est pas l’eau qui tombe de la cascade, c’est les poissons à l’intérieur.

Et tu verras que ton cerveau te remerciera de ne pas le surcharger avec 10 000 trucs, je suis sûr que tu connais cette sensation de te sentir dépasser quand tu as une montage de choses à faire.

L’idée c’est de sélectionner peu, mais le plus important, ne pas courir dans tous les sens, se concentrer sur ses priorités.

Ah oui et un truc que j’allais oublier, tu es plus travailleur quand tu connais tes priorités.

Quand on commence à aller dans tous les sens, à se trouver des excuses pour ne pas faire les choses, bref à procrastiner, c’est des fois parce qu’on ne sait pas exactement là où on va.

Quand tes priorités sont fixées en fonction de tes objectifs, tu sais ce que tu dois faire, tu sais que tout ce qui ne sert pas à ton objectif ne mérite pas sa place.

Tu l’as compris, n’agis pas en termes de tâches à faire, agis en termes de priorités.

@+, Orel.


Also published on Medium.

Tu recevras mes articles tous les jours dans ta boite mail. Et pas des liens hein, l’article complet ! (comme ça tu peux le lire tranquille dans le métro par exemple).


Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partagez
Tweetez
Enregistrer