Comment DEVENIR un GÉNIE ?

Salut,

Il y a quelque temps je regardais une vidéo qui explique ce que c’est d’être surdoué ou d’être un génie.

C’était une très bonne vidéo, avec des exemples intéressants comme Kanye West ou Donald Trump.

Si tu veux la voir, clique ici.

Et dans cette vidéo, il a l’exemple d’un physicien qui refuse son titre de génie au prétexte que si les gens avaient travaillé autant de temps que lui sur le sujet, ça aurait aussi été des génies.

Travailler beaucoup pour devenir un génie dans un domaine, c’est quelque chose qui me parle.

Je ne sais pas s’il faut uniquement du travail pour devenir un génie, mais en tout cas c‘est une partie intégrante indispensable.

Tu ne peux pas devenir un génie de ton domaine sans travail !

Ce n’est pas possible !

Albert Einstein n’aurait jamais pu être aussi fort s’il n’avait pas passé ses journées à travailler.

Peut-être que l’intelligence est un moteur et le travail est son révélateur, ou peut-être pas.

Dans tous les cas le travail est indispensable !

De toute manière, même s’il faut avoir une certaine intelligence de base pour devenir un génie, tu ne peux pas savoir si tu en es un ou pas avant de travailler d’arrache-pied.

Le travail est indispensable.

Et il y a une chose qui est très importante pour faire du bon travail, c’est la vulnérabilité, accepter que ce que tu fais est nul.

Si pour être un génie il faut beaucoup de travail, ça veux dire que quand tu commence à travailler tu n’es pas un génie.

Il faut accepter que ce que tu fais est nul ou moyen avant de savoir faire des super choses.

Il faut accepter d’apprendre des autres, même les choses les plus basiques.

Tu ne peux pas être un génie dans un domaine avant d’en être un.

Je sais que cette phrase paraît n’avoir aucun sens, mais elle en a un.

Tu ne peux pas démarrer en étant un génie directement.

Pour bien apprendre, il faut accepter d’être vulnérable, d’accepter que tu n’es pas bon dans ce domaine.

De cette manière tu te mets en situation d’ouverture, tu es prêt à recevoir l’expérience que les autres ont à te donner.

Attention ! Ne sous-estime pas la force d’être un débutant, l’avantage d’un débutant c‘est qu’il a un esprit neuf, il a une manière fraîche de voir le domaine.

Tu dois apprendre des autres, ça ne veut pas dire que tu dois devenir un clone des autres.

Tu as ton droit d’interprétation.

Tu as le droit d’interpréter et de faire des choses différemment si tu en ressens le besoin.

Il y a cette histoire d’un étudiant qui est dans un amphithéâtre, c’est la fin du cours et il vient juste d’émerger, il voit que le prof à marquer une formule mathématique à résoudre au tableau, il note ça comme un devoir à rendre.

Quelques semaines plus tard, il dépose son devoir avec la formule mathématique résolue, avec un petit mot à l’attention du professeur en haut de page “désolé pour le retard, c’était dur, j’ai mis plus de temps que prévu”.

Le problème qu’il a résolu était un problème dont aucun mathématicien depuis plusieurs années n’avait réussi à résoudre.

S’il a réussi ça, c’est parce qu’il avait un angle de vue totalement nouveau sur le problème, ce que n’avaient plus les mathématiciens qui bossaient dessus depuis plusieurs années.

Donc garde ton droit d’interprétation, mais garde aussi ta vulnérabilité.

Garde en tête que tu es nul et que tu as tout à apprendre, et qu’il va falloir que tu travailles pour arriver au niveau auquel tu rêves.

@+, Orel.


Also published on Medium.

Je t’envoie un mail chaque matin pour apprendre à construire des produits cools 📱(apps, sites web…), sans être ingénieur 🤖, et sans faire de levée de fonds 💶

Les mails sont 100% gratuits.
Tes données sont sécurisées et tu peux te désinscrire à tout moment.


Fermer le menu
Partagez
Tweetez
Enregistrer