Comment avancer PLUS VITE en RALENTISSANT ?

Salut,

Si tu as l’impression que tu n’avances pas. Avance plus lentement.

Peut-être qu’aujourd’hui tu trouves que malgré tout ce que tu imagines, tout ce que tu planifies, tu n’avances pas.

Tu n’arrives pas à sortir ton produit, ou tu n’arrives pas à le faire grossir assez rapidement, tu n’arrives pas à enchaîner les idées sans avoir de creux entre…

Je connais ça aussi actuellement.

C’est dur, parce que ça n’est pas dû à un manque de travail.

Dans mon cas, j’ai des vagues de résultats.

Je vais avoir beaucoup de résultats d’un coup et puis plus rien pendant plusieurs mois, et ensuite je vais re avoir une vague et ainsi de suite.

Le problème c’est qu’on pense trop gros.

On veut faire des tâches trop grosses d’un coup.

On fait des coups des temps en temps et le reste du temps sert à préparer le prochain coup.

Mais entre deux coups ton projet n’avance pas.

Il stagne.

Et si on faisait en sorte qu’il n’y est pas de coups, mais une amélioration en continue ?

Au lieu d’avoir des vagues, il y aurait juste une courbe qui monte petit à petit.

J’ai lu un livre, que j’ai fini super rapidement, puisque je l’ai commencé vendredi et je l’ai terminé lundi, hier.

Il m’a beaucoup plu.

Ça faisait longtemps qu’il traînait dans ma liste de lecture, et j’y repensais souvent en me disant qu’il fallait que je le lise.

Ce livre c’est “The Way Of Kaizen” (il existe en Français, mais uniquement d’occasion)

L’auteur explique la méthode Kaizen.

La méthode des petits pas.

J’avais déjà été introduit au concept avant de lire le livre, mais sans vraiment être rentré vraiment dans le sujet.

C’est une technique qui a été imaginée pendant la seconde guerre mondiale et qui a été reprise par Toyota par la suite.

Toyota qui a réussi à avoir le meilleur rendement dans l’industrie automobile grâce à cette technique.

La technique est très simple, et le livre sert surtout à te montrer des exemples d’applications, et à te faire rentrer dans la mentalité Kaizen.

La mentalité Kaizen est tout simplement le fait d’avancer un petit pas après l’autre.

S’il y a une tâche qui te paraît difficile, par exemple, résoudre un bug sur ton site internet.

Tu n’as pas envie de résoudre ce bug, parce que tu ne comprends vraiment pas pourquoi il se produit.

À chaque fois que tu te dis que tu vas le corriger, tu procrastines et tu préfères faire autre chose.

Si tu devais faire un premier pas c’est :

te mettre devant ton ordinateur.

C’est bon, tu y arrives ?

Ok, maintenant tu vas te mettre devant l’éditeur de code.

C’est bon ?

Maintenant tu vas lire une ligne de code qui pourrait poser problème.

Si tu n’arrives pas à aller plus loin, tu peux fermer et recommencer là où tu en étais le lendemain.

Tu peux te dire que tu n’avanceras jamais comme ça.

En réalité on avance plus vite.

Parce que tu vas rester combien de temps bloqué sur ton bug si tu dois le résoudre en 1 fois ?

Des mois peut-être.

Alors que si tu y vas petit pas par petit pas, tu le corrigeras en 1 semaine.

Ça donne l’impression que c’est plus long, mais c’est en réalité plus rapide.

La norme dans l’industrie automobile était de corriger tous les problèmes à la fin de chaîne de montage.

Toyota a changé ça en donnant à tous les employés de la chaîne la possibilité de l’arrêter et de corriger le problème sur la voiture s’il en voyait un.

C’est beaucoup plus productif de corriger les problèmes petit à petit, que d’attendre une accumulation de problème qui devienne plus grave avec le temps pour corriger.

Un autre exemple autre que dans la création de produit.

Si tu veux arrêter de manger des frites.

À chaque fois que tu manges des frites, tu enlèves une frite de plus de ton assiette.

Au premier repas tu vas en enlever 1, au deuxième 2 frites, au troisième 3 frites et ainsi de suite.

En moins d’un an, tu n’auras pas plus de frites dans ton assiette.

Ça peut paraître long de mettre la moitié d’une année pour arrêter de manger des frites.

Mais, combien de personnes essayent d’arrêter de manger des frites depuis des années ?

L’auteur explique que cette méthode fonctionne grâce à un mécanisme assez simple.

Quand tu veux faire une grosse tâche, c’est effrayant, et tu as tendance à te paralyser.

Ça t’empêche d’être créatif et d’avancer.

Alors que quand tu te dis que tu vas faire juste une toute petite tâche, c’est jouable, ça ne fait pas peur.

Qu’est-ce que c’est d’enlever une frite de son assiette ? Rien du tout !

Du coup, tu peux continuer de progresser sans être paralysé par la peur.

Cette technique me parle beaucoup, et je vais essayer d’appliquer cette mentalité à tous mes projets et voir ce que ça donne.

J’ai déjà utilisé le Kaizen sans m’en rendre compte, et c’est vrai que c’est ultra puissant, tu réalises des choses sans effort, sans douleur.

 

PS : Voilà le livre dont je te parle : https://amzn.to/2QxVAz0

@+, Orel.


Also published on Medium.

Je t’envoie un mail chaque matin pour apprendre à construire des produits cools 📱(apps, sites web…), sans être ingénieur 🤖, et sans faire de levée de fonds 💶

Les mails sont 100% gratuits.
Tes données sont sécurisées et tu peux te désinscrire à tout moment.


Fermer le menu
Partagez
Tweetez
Enregistrer